La Beauté Holistique : les 5 piliers du bien-être


À LA UNE, BEAUTÉ, BIEN-ÊTRE, Edito / vendredi, avril 30th, 2021

La première fois que j’ai entendu parler de la notion Holistique, je pensais qu’il s’agissait d’un truc bizarre, une sorte de chamanisme ou de gourou ou autre terme farfelu.

Et puis, avec mon métier de conseillère beauté, je me suis intéressée de plus près à cette notion à laquelle j’ai adhéré.

J’ai compris qu’elle faisait partie intégrante de ma philosophie et que la beauté extérieure dépend de la beauté intérieure.

La terme « holistique » est tiré du grec « holos », signifiant « entier ». La beauté holistique attache notre apparence extérieure à notre mode de vie en globalité : notre entourage et nos interactions sociales, notre environnement et notre lieu de vie, nos émotions et sensations, notre alimentation, le paysage, la Nature …

Je vais donc aborder, ici, chaque pilier pour qu’à votre tour, vous puissiez intégrer cette notion à votre mode de vie.

1-Le sommeil, réparateur et bienfaiteur

Plus jeune, j’avais tendance à penser que dormir longtemps était une perte de temps. Avec mon premier bébé, qui a fait ses nuits très tardivement, mon sommeil était de mauvaise qualité. Il m’arrivait souvent de ne dormir que 2 heures, pendant sa sieste. Car à l’époque, je cumulais plusieurs jobs et je bossais la nuit. J’étais épuisée et alors que j’étais une vraie marmotte étant enfant, j’étais devenue presque insomniaque et je ne rêvais que d’une chose: Dormir.

C’est trop bien de dormir et c’est essentiel pour être belle. Quand on a 20 ou 25 ans, on se remet plus facilement de ces écarts et du manque de sommeil, mais après 35 ans, le manque de sommeil se voit et se fait sentir très vite. Heureusement pour moi, les enfants ont bien grandi et à moi les grasses matinées du Dimanche. 10h du mat c’est raisonnable tout de même. Notre beauté extérieure est le reflet de notre santé mentale et intérieure.

2-La gestion du stress et la pensée positive

Le stress est un facteur agravant du vieillissement cutané. Il augmente la production de radicaux libres, qui en sont responsables. Une des solutions est de consommer des antioxydants mais aussi de faire régulièrement des exercices de relaxation, de méditation, de sophrologie et de respiration pour oxygéner notre organisme et gérer nos émotions.

D’autre part, pour bien aimer les autres, il faut d’abord s’aimer. Se regarder dans le miroir, se trouver belle et se le dire au lieu de ne regarder que nos défauts.

3-L’alimentation et la micronutrition

Une mauvaise alimentation peut accentuer les problèmes cutanés.

Les cernes et les poches peuvent être dus à un mauvais fonctionnement du foie, des reins, de l’intestin. Ces organes étant des filtres, les négliger à un impact sur le teint et le contour des yeux. On sait que l’intestin est un deuxième cerveau. C’est pourquoi, il faut lui apporter les bons nutriments pour préserver le microbiome et renforcer nos défenses immunitaires.

Les aliments du commerce étant souvent pauvres en minéraux, vitamines et nutriments, il est important de faire des cures régulières de compléments alimentaires pour compléter nos apports.

4-L’activité sportive, un médicament naturel.

Il est recommandé de pratiquer au moins 30 minutes d’activité physique par jour. C’est bon pour le moral, les articulations, les problèmes de dos. Ça oxygène notre cerveau, notre cœur et nos muscles…

Pour ma part, moi qui ne suis pas sportive pour un sou, je pratique un peu de yoga, du face yoga aussi j’adore ! Et puis de la marche avec les enfants, du jardinage, un peu de vélo et de la danse. Car l’essentiel est de bouger, peu importe l’activité, il ne s’agit pas de se mettre à courir un marathon, d’enchaîner les longueurs, ou de sillonner la France à vélo … Il faut surtout le faire avec plaisir et dans le partage.

5-Les soins cosmétiques et le maquillage ou la Beauté Out

Si notre corps va mal à l’intérieur, c’est inutile de s’appliquer la dernière crème de chez Chanel ou Dior qui va nous coûter la peau des fesses. On prend soin de soi de l’intérieur et on utilise des cosmétiques les plus naturels possibles, les moins transformés et moins “conservés”.

Ma grand-mère disait souvent :”moi je prends une crème avec conservateur car ça me conserve !” Mdr, pour une fois qu’elle se trompait. Aujourd’hui, on revient à l’essentiel.

Et côté maquillage , il n’est pas là pour camoufler (bon un peu quand même, y a des fois, c’est bien utile) mais il sert surtout à nous sublimer, nous embellir et mettre en valeur certains atouts que l’on possède toutes.

Maintenant, vous savez tout sur la beauté Holistique et sur ma manière de concevoir la beauté.

Pour aller plus loin, bénéficier de conseils ou d’un coaching, envoyez-moi un petit message, je serai ravie de partager encore avec vous.